Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/08/2007

La folie des OGM

La folie des OGM

 

6 août 2007

 

 

Encore une grande carmagnole sur les OGM ! C’est curieux comme la France a besoin d’indignation. « Il nous faut un quart d’heure d’indignation tous les matins » me disait le maire d’un petit village de Provence. Pour s’indigner, comme pour faire la guerre, il faut une sainte cause et un leader au dessus de tout soupçon. Pour les indignationnistes, les OGM sont une bénédiction. Le grand public n’y comprend rien. Normal, c’est un sujet qui demande des connaissances de base. Vous connaissez, vous, l’acide désoxyribonucléique ? Et le ribonucléique ? Qu’est-ce qu’un plasmide, qu’est-ce que l’insertion d’un gène dans une chaîne nucléique ? Pour les manifestationnistes tout cela n’est pas nécessaire. L’homme à la moustache d’Astérix a l’air si sincère, son indignation est si forte, il a même été en prison pour sa foi !  Il faut le suivre ! Celui-là au moins, il a l’air honnête. En France, il y toujours une petite révolution dans l’air, un petit vent de 14 juillet. La prise de la Bastille ? Parlons-en. Une poignée d’hystériques sagacement excités par des experts, le pain un peu cher…La veille, pour se mettre en train, sous la direction des moustachus, on avait pillé les magasins Réveillon. La Bastille forteresse imprenable, symbole du pouvoir absolu ? Il y avait encore six prisonniers dont un malade mental. Le gouverneur était un bon papa qui n’imaginait pas qu’on puisse s’en prendre à sa vieille prison branlante. Il n’ose pas faire donner le canon et finalement se laisse emporter par le flot des énergumènes d’autant plus courageux qu’il n’y a pas de danger. Et il est pendu. Quelle gloire ! À la prise de la Bastille, tous les freluquets y étaient. Ils s’en vantaient encore devant leurs arrières petits enfants. Un peu comme s’ils avaient participé à la guerre de Troie. Que la lutte contre les IGM soit absolument contraire à tout bon sens, à toute information scientifique, à l’avenir des pays du tiers monde, à l’avenir de l’agriculture française, peu importe ! D’ailleurs, c’est encore un coup des Américains. Il ne peut rien venir de bon de chez ces gens-là. D’après Claude Allègre[1], en Zambie, où trois millions d’habitants sont menacés de famine, le président Levy Mwanawasa refuse l’aide alimentaires des USA parce qu’il s’agit d’OGM. Il sera suivi dans cette démarche stupide et criminelle par le Soudan, le Zimbabwe et le Mozambique.  Ce qui nourrit chaque jour des millions d’Américains ne peut pas nourrir des millions d’Africains qui meurent de faim. Demain, le monde sera OGM. Un marché de 120 milliards de dollars. À cause des zozos qui  expriment aujourd’hui leur sainte indignation, la France, hier grand compétiteur, en sera exclue et regardera mourir son agriculture.

 

La complaisance des médias ? Le philosophe Dominique Lecourt[2] dit : C’est le catastrophisme technophobe et son sous produit le journalisme d’épouvante. Clausewitz

 



[1] Claude Allègre Ma vérité sur la planète. Plon 2007

 

[2] D. Lecourt. Humain-post-humain. PUF 2003

 

09:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.