Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/09/2007

La bouffonerie du réchauffisme

La bouffonnerie du réchauffement planétaire 1er septembre 2007          Je reviens à mon blog. Je mettais la dernière main à un livre exposant 91 cas de médecine générale : « les anticliniques du Dr Frédéric Fontaine ». Ce sont des histoires vécues au long de nombreuses années de médecine générale. Pour la plupart, elles ont été publiées dans la Revue de la Médecine Générale, dans la Lettre des Nouveaux Généralistes et maintenant dans Folia Urgentia. Le texte est à la correction puis il passe chez l’éditeur.          En ce qui concerne le blog « Clausewitz », que mes lecteurs se rassurent, je ne suis pas découragé le moins du monde. Je sens bien que les journalistes hôtes ne m’apprécient pas trop. C’est normal, je les sors de leur ronron quotidien. Comment ? Il va falloir se mettre à réfléchir ? Il ne suffira plus de copier coller les dépêches d’agence ? Il ne faudra plus simplement danser comme Al Gore siffle ? Avoir le sens critique ? N’être plus politiquement correct ? J’entends parfois dire que ceux qui ne croient pas au réchauffement planétaire et qui osent le dire risqueront bientôt une loi de censure à l’instar de   la loi Gayssot en France, avec peine d’amende à la clef. D’emprisonnement peut-être ?          Quoiqu’il en soit, un fait étant, même en climatologie, plus respectable qu’un Lord Maire, j’apprends que la décennie la plus chaude du siècle fut celle des années trente et non des années nonante. L’année la plus chaude du siècle ne fut pas 1998 mais 1934. Parmi les années les plus chaudes depuis 1880, il s’avère que 4 sont dans les années 30 et seulement 3 dans la dernière décennie. Ces constatations sont publiées par Stephen McIntyre, analyste canadien qui a démoli le mythe de la « crosse de hockey » : la courbe de température du globe est plane. Elle monte brusquement à la fin de XXème siècle. La crosse de hockey a été le symbole du lobby réchauffiste jusqu’aux travaux de McIntyre qui démontrent toutes les erreurs de calcul du GIEC  (Groupement Intergouvernemental pour l’Étude des Climats). Mais cela n’arrête pas les sycophantes du réchauffisme. Cette semaine sur BE1, une émission catastrophiste (jeudi 6 /20h30) compare le cyclone Katrina  d’août 2005 et le Tsunami asiatique quelques mois avant[1]. Ainsi qu’Al Gore l’a démontré, tout cela n’est pas naturel ma bonne dame ! Il n’est plus permis, de nos jours, de mettre tout sur le dos de Mère Nature. Les hommes sont en grande partie responsables de ces événements, un point c’est tout ! Katrina n’est qu’un avertissement parmi tant d’autres. (Commentaire de Télé compact, programmes du 1er au 7 septembre, page 14)          C’est bien : connu Katrina, c’est parce que nous fumons la pipe ; le tsunami, ce sont les centrales nucléaires. En d’autres temps, c’était parce que nous ne respections pas le sixième commandement ; d’ailleurs le Déluge était-ce pour autre chose ? Ce qui me surprend c’est que personne n’a encore attribué tous ces malheurs aux influences zodiacales, par exemple quand Mars passe devant Mercure ou réciproquement.          À noter l’influence du CO2 comme gaz à effet de serre fait long feu. Le gaz avec un vrai effet de serre c’est la vapeur d’eau, les nuages. Il va falloir éteindre nos bouilloires et nos cafetières. Clausewitz À consulter le site http://www.pensee-unique.fr/rechauffement.html



[1] Ils n’ont pas remarqué le cyclone Dean de catégorie 5 qui se termine à peine.

Les commentaires sont fermés.