Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/05/2009

Presse pakistanaise

Presse pakistanaise

28 mai 2009

 

 

D’après le Time magazine[1], la presse pakistanaise est en pleine confusion, à la limite de la paranoïa. Exemple : « si vous croyez que quelques hillbillies [2], descendus dans les vallées vont impressionner notre excellente armée, vous vous faites de belles illusions. » La réalité : un million de réfugiés venant de la vallée de la Swat, chassés par les Talibans encombrent  déjà Peshawar.  «Les talibans, ce sont ces salauds d’Indous qui les arment pour nous détruire ». On ne voit pas bien les Indous encourager ce qu’il y a de pire en matière d’Islam.

 

 Benazir Buttho, notre premier ministre,  a été assassinée par des équipes de tueurs américains. Les Américains veulent  détruire notre puissance nucléaire parce qu’elle est musulmane. Ouvrons les yeux : les talibans sont à cent kilomètres d’Islamabad où sont entreposées les ogives (entre 60 et 100).

 

Les Afghans qui négocient avec les Américains pour faire creuser un puits ou réparer une route sont retrouvés décapités devant les mosquées.

 

Il n’y a pas d’Islam modéré. Il n’est modéré qu’en attendant d’être en force pour établir la Charia.

 

Joëlle Milquet pousse déjà une femme voilée au parlement.

 

 Entends-tu l’Islam qui marche ?

 

Clausewitz



[1] Time Magazine June 1, 2009

[2] Hillbilly, montagnard hirsute des Appalaches aux USA.

27/05/2009

Talibans et vitriol

Au Pakistan dans la vallée de la Swat, les talibans exercent sur les populations une pression indescriptible. Ils imposent, bien sûr, aux femmes le port de la burqa mais de plus, ils interdisent aux filles toute scolarité. Pour imposer leur volonté, le meilleur moyen, la terreur. Dernière innovation: vitrioler les petites filles qui se rendent à l'école. Page 8 du Time Magazine du 25 may 2009, on peut voir la photo d'une fillette dans un lit d'hôpital, soignée par une femme en burqa. Les Pakistanais tétanisés sont inertes puisque c'est le religion qui le veut.

Il est à noter que les Talibans sont à 100km des installations nucléaires du Pakistan (entre 60 et 100 ogives).

C'est le moment que Joëlle Milquet choisit pour présenter aux élections une femme voilée.

 

Clausewitz