Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/12/2010

Les routiers ne sont pas sympas.

Clausewitz le 17 décembre 2010

 

 

Les routiers ne sont pas sympa !

 

L’ont-ils jamais été ? Pendant des années le supersympa Max Meynier a essayé de nous le faire croire. Il racontait des histoires touchantes d’accouchement quand le papa était bien loin. Des histoires de solidarité. Des routiers volaient au secours de collègues en difficulté. Ils n’avaient pas encore de téléphone cellulaire et devaient se contenter d’appel sur des fréquences de radio libre et bien sûr par des appels sur radio Luxembourg.

 

Malgré les efforts de Reynier, déjà à cette époque on ne comptait plus les malotrus. Actuellement cela dépasse les bornes. On vous fait des queues de poisson ; ils jouent à se dépasser dans les côtes en bloquant la circulation derrière eux. Ils dépassent leur vitesse autorisée et puis se retournent ; entrent en collision ; provoquent des catastrophes humanitaires avec des autocars. Des voitures particulières sont réduites en tas de ferraille avec plusieurs tués.

 

Ils sont incompétents, ne savent pas rouler sur la neige, ignorent les notions élémentaires de la conduite sur verglas. Ignorent l’usage des chaînes. Comment les patrons peuvent-ils engager de pareils malotrus incompétents ? Comment se passe leur permis de conduire ? Aussi à coups de billets de vingt euros ? Pourquoi les assurances n’excluent-elles pas les chauffeurs ayant retourné leur camion ou perdu leur chargement ?

 

Ils sont inciviques. On leur interdit de rouler pour ne pas encombrer la circulation (voir le drame en France, ces jours derniers, où les usagers durent abandonner leur voiture et retourner à pied.) Nombreux sont ceux qui n’obtempèrent pas et  mettent en danger la vie des autres usagers.  Pire, hier, à la frontière luxembourgeoise, ils bloquèrent délibérément le passage des voitures : « Si nous ne pouvons pas rouler, les autres ne rouleront pas non plus ! » ont dit les routiers si sympas.

 

Que penser des patrons qui sont incapables de lire un bulletin météo. Est-il vraiment intelligent de lancer ses mastodontes sur les routes alors que la météo annonce 11cm de neige ? N’est ce pas envoyer ses chauffeurs et son matériel au casse-pipe ? Il y a du chômage « intempérie » dans la construction, pourquoi pas dans la circulation des plus de 7,5 tonnes ?

 

Dans notre pays,où l’intelligence est reine ainsi que le bon sens, qu’attendent non politiciens géniaux pour mettre de l’ordre dans ce foutoir ?

 

Qu’on mette les poids lourds sur les trains, vous dis-je.

 

Clausewitz

10:54 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.