Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/03/2011

Laisser courir les tigres en liberté?

Laisser courir les tigres en liberté?

vendredi 4 mars 2011, 10:34
.

 

 

Malmendier, cette sorte de saint laïc, est mort tout seul chez lui. Malgré l'horreur du meurtre de sa fille, violée puis tuée au riot gun, il n'a jamais demandé la peine de mort contre les bètes féroces, Thierry Muselle et Thierry Bourgard: quatre meurtres pendant  une mortelle randonnée d'un week end ALORS QU'ILS ETAIENT EN CONGE PENITENIAIRE. Il s'agit réellement de bêtes féroces. On parlait de libérer Muselle, qui avait déjà été condamné à 10 ans en 84 pour le meurtre, avec dissimulation du corps, de sa fiancée de 16 ans. Heureusement, si j'ose dire, il a essayé d'étrangler un détenu qui partageait sa cellule. La chambre du conseil en a  profité pour l'obliger à prester le reste de sa peine (Il a déjà fait 18 ans). Ces fauves congénitaux récidivent toujours. Même en prison, ils restent des dangers publics et menacent la vie des gardiens. (Qui font parfois grève pour être débarrassés d'un de ces monstres assurés en Belgique de l'impunité totale) . Il est aveuglant, sauf pour les gauchistes qui nous gouvernent, que la solution, dans ces cas, est la peine de mort. Mais ceux qui nous gouvernent sont aveugles sourds et un peu stupides. En 1940, le général en chef de l'armée française professait:"Les Ardennes sont impénétrables par les chars". Quand on lui apprit que les panzers avaient passé la Meuse à Sedan, il eut cette phrase sublime digne d'un de nos politiciens: "Ce sont des éléments égarés".

 

Le simple bon sens exige de rétablir la peine de mort. Elle n'a jamais été plus nécessaire, ne fût-ce que pour nous débarrasser définitiveùment de ces bêtes féroces  inamendables.

 

 

Clausewitz

11:07 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.