La lâcheté triomphe, Belgique en tête.

par Clausewitz

 Alors que la maison brûle, au Conseil européen on a eu droit, comme d'habitude, à un festival de lâcheté. On abandonne les Lybiens en assurant que, scrogneugneu, si on touche à un cheveu de leur tête, on verra ce qu'on verra: ils ont la trouille! Exactement comme devant Hitler. lL envahit la Rhénanie avec des troupes symboliques. Personne ne réagit. Il envahit l'Autriche, avec des chars rouillés. personne ne réagit. A Munich, Daladier et  Chamberlain signèrent leur honte. "C'était  la guerre ou la honte. Vous avez choisi la honte et vous avez eu la honte et la guerre"  dit Winston Chrurchill. Kadhafi est très habile. Sa plus grande habileté est d'avoir une armée de mercenaires. Ils ne se révolteront pas contre lui comme en Egypte et en Tunisie. Des mercenaires indifférents au sang qui coule. Il a des avions qui volent vraiment, par opposition à Sadam Hussein qui n'avait que des pantoufles comme pilotes. Ils ont juste pu aller se poser en Iran pour ne pas être abattus par la chasse américaine. Il a des complicités partout: il a allongé des milliards de dollars qui lui rapportent notre lâcheté; et il conserve soigneusement son pétrole que nous lui rachèterons à genoux quand il aura gagné sa petite guerre. Il n'y aura pas de massacres. Il est bien trop fin. Il pousse doucement les révoltés vers la frontière. Une dizaine de tués homologués par jour. Cela reste gentil. Mais il avance, il progresse alors que nous blablatons sans honneur.