Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/03/2011

Gouvernement suite

Gouvernement suite.

par Clausewitz lundi 21 mars 2011, 10:02
.

 Appeler Verhofstad ou charger Leterme de réofficialiser son gouvernement: voilà les seules issues qui nous restent. Quand va-t-on enfin comprendre que Dewever ne veut qu'une chose: la fin de la Belgique. Il a derrière  lui, les vieux Flamands et les nostalgiques de l'extrême droite. Les jeunes, les dynamiques, les intellectuels savent bien que cette langue a autant d'avenir que le wallon. Il en va de même du français, quoiqu'en disent les braillards. Pourquoi ne pas faire comme les Hollandais: anglais partout! C'est la seule langue de communication et la seule langue scientifique (comme jadis, le latin). Les meilleurs auteurs français (en médecine) écrivent en anglais dans les revue anglo-saxones.  Idem pour tous les cracks des universités flamandes. Les disputes linguistiques sont des querelles d'un autre âge, des querellles entre dialectes, des sortes de guerres de religion. Avant la guerre, il y eut une poussée vers le bilinguisme intégral: "gendarmerie nationale-nationale gendarmerie". Les fanatiques des deux camps ont combattu cette tendance  pourtant si opportune. Les francophones, par arrogance, convaincus de leur supériorité; les Flamands, par crainte de la "tache d'huile": nous serons bouffés par les francophones. Deux conneries cumulées ne font évidemment pas une synthèse intelligente. Presque tous les universitaires peuvent déjà se parler en anglais. A l'Europe on n'utilise pratiquement que cette langue. Il faut avoir une vue élevée de notre avenir. Les Hollandais se proposent de remplacer le neerlandais par l'anglais dès l'école primaire. Mais c'est, comme l'assèchement des polders, un projet à long terme. Comme d'habitude, il y avancent progressivement, mais sûrement. En Belgique nous n'avons pas un seul politicien avec une vue au dela de la fin de la semaine.

 

 

 

10:42 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.