Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/03/2011

Daerden: vous avez dit pathétique?

Daerden: vous avez dit pathétique?

par Clausewitz mardi 29 mars 2011, 10:25
.

 

 

L'affaire Daerden n'est pas un simple règlement de compte entre socialistes, c'est l'histoire éternelle de la lutte pour le pouvoir dont l'histoire est truffée. On jalouse ses frères, son père,on les tue, on les empoisonne, on s'allie avec leurs ennemis." La première mesure à prendre quand on arrive au pouvoir, c'est de liquider sa famille, en particulier ses frères." "Il vaut mieux s'allier avec ses ennemis qu'avec ses amis", disait Catherine de Médicis, orfèvre en la matière.  On déboulonne Daerden non pour ses escroqueries et montages financiers, mais parce qu'il ne distribuait plus assez de backshichs et de prébendes. Nous nous servirons mieux nous même! disent ses fils spirituels, ses Brutus. Après avoir été dorloté, nourri dans le sérail, pistonné (on lui a jusque fait son mémoire de licence) mis le pied à l'étrier, poussé à la place de bourgmestre pendant que "papa" était ministre, voilà Brutus, dans un rôle hyperclassique, qui tue son père. Avec une certaine élégance,  une belle cravate, il articule que papa n'était pas si mauvais que cela. "Il avait sa méthode pour diriger Ans, nous allons simplement en proposer une autre." Bruno Mégret a essayé le coup avec Le Pen, ce dernier a répondu:"moi, je tue Brutus!". Quand vous êtes au pouvoir, autour de vous, il y des loups qui rôdent, qui vous mitonnent des vacheries, des crocs en jambes, des trahisons. Méfiez-vous de vos plus chauds supporters. Le moment venu, ils viendront vous donner le fameux baiser du jardin des oliviers. Le baiser de Judas.

 

 

Les commentaires sont fermés.