Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/04/2011

Pourquoi pas de droite en Wallonie?

Pourquoi pas de droite en Wallonie?

par Clausewitz, lundi 11 avril 2011, 10:14

  Alors que toute l'Europe vire à droite, voire à l'extrème droite, l'ensemble de la Wallonie se cramponne à gauche. Milquet a fait beaucoup de  dégats en inféodant le PSC au parti socialiste et en le rebaptisant CDH (où se trouve l'humanisme là-dedans? Mais nous ne parlons pas la même langue.) A peine arrivé, Deprez a atomisé le CEPIC, la doite du PSC. (Avec la complicité de Grafé son président).L'ex PSC n'a, depuis, cessé de se décatir. Et le FN me direz-vous? Je me suis demandé longtemps si le docteur Feret, son ex président, n'était pas un agent provocateur destiné à empêcher le développement du parti. Modrikamen a fait une tentative: le parti populaire et il a obtenu un élu. Il l'a immédiatement jalousé au point qu'il a dû partir. Il a fondé un autre parti. Il y avait une aile flamande, elle s'est envolée aussi (c'est à ça que sert une aile!) Bref, le foutoir, les jalousies les plus mesquines, l'errance dogmatique, l'incohérence.

  Pour fonder un parti trois conditions sont indispensables:

1) Un leader charismatique et télégénique.Cinquante ans maximum. 2) Une période de vingt ans. Oui, vingt ans! Il ne suffit pas de se présenter comme le Saint Esprit, il faut construire, structurer, former des cadres et obtenir une discipline. Sans structure et sans cadre, c'est la mort assurée. Il faut copier les cellules communistes  et en créer partout. 3) Se rappeler que tout nouvel élu risque de devenir un ennemi, il faut lui faire signer un engagement de renoncer à ses indemnités s' il quitte le parti. (Exemple: une reconnaissande de dette devant huisier équivalent à ses jetons de présence)

 

· · Partager · Supprimer

09:56 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.