Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/04/2011

Et si on les laissait se massacrer entre eux?

Et si on les laissait enfin se massacrer entre eux?

par Clausewitz jeudi 28 avril 2011, 00:13
 Aéroport de Kaboul. 8 soldats américains sont massacrés par un "collègue" de l'armée afghane qui, en fait, est un Taliban "converti" dans la nouvelle armée de Karzaï. Cette armée est bourrée de Talibans, armés et entraînés par nous. Nous  (les alliés) commettons tout le temps les mêmes erreurs. Il n'y a qu'en Corée où nous avons réussi à susciter un état stable, libre et autonome (Mais il y avait McArthur) Echec catastrophique au Vietnam où les soldats de l'armée du sud passaient en rangs serrés au Nord avec nos armes. En Irak, dont nous n'osons pas nous retirer de crainte d'un bain de sang entre les sunnites et les chiites. En Afghanistan:  nous nous sommes émus des femmes grillagées, vitriolées quand elles allaient à l'école. Nous avons été horrifiés par cette photo en première page du Time, d'une jolie femme dont  le mari avait coupé le nez et les oreilles. En plus de la stupidité chronique de nos généraux (qui semble incurable), nous n'avons aucune prise sur ces bêtes féroces que sont les Islamistes. Ou ils sont corrompus comme la bande à Karzaï ou ils sont fanatiques et sanguinaires  comme les sauvages des temps originels. Une religion qui lapide les femmes, les excise, les vitriole, détruit des statues de Boudha à coups de canon, envoit des enfants et des femmes kamikases se faire sauter sur les marchés, n'est pas une religion amendable. Retirons-nous de ces guêpiers et laissons-les se massacrer entre eux pendant encore cent ans avec un bon blocus économique. Sommes-nous certains que les Afghanes sont heureuses d'enlever leur burkha? Nous sommes des empêcheurs de vitrioler en rond et nos soldats se font tuer pour une cause qui n'est pas la leur. Craignons aussi qu'à soutenir les révolutions arabes nous ne mettions à nouveau le pied à l'étrier aux pires fanatiques d'Al Kaïda. Notre bon coeur risque de nous coûter très  cher.

Les commentaires sont fermés.