Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/08/2011

Revoir Françoise - 49 - Le 25 août 2011 - Où sont-ils?


Les patrouilles longeaient les plages et les rochers avec des chiens policiers. Ceux-ci reniflèrent la porte rouillée d’un ancien blockhaus. Les flics essayèrent de l'ouvrir, mais elle était si rouillée que c’était impossible sans outillage lourd. Ils se promirent de revenir avec le matériel. Tout le long de la côte, il y avait des ruines de fortins de la deuxième guerre mondiale. Presque tous avaient été vandalisés et occupés par des SDF. Certains étaient encore barricadés de portes blindées impossibles à ouvrir. Le maréchal des logis, qui dirigeait les recherches, en fit part à Gordon.

-C’est un élément neuf, répondit-il, veillez bien avec les chiens. Je suis bloqué à Ballater. Dès que je le peux, j’arrive.

Les gendarmes continuaient leurs patrouilles. Les chiens s’énervaient particulièrement devant la porte blindée qui semblait plus résistante que les autres.

-Et si on la faisait sauter ? dit le chef.

-Trop dangereux ! répondit Gordon vous pourriez les blesser à l’intérieur.

Après quatre heures d’attente, le matériel lourd arriva enfin. Des scies circulaires à métaux et des leviers mirent un temps infini à créer une brèche praticable. La nuit était tombée. Les gendarmes appelèrent Gordon pour pénétrer dans l’ouvrage.

Une heure plus tard, l’hélico se posait.

-Vous auriez dû entrer immédiatement, reprocha Gordon aux pandores, ils ont pu s’échapper à la faveur de la nuit.

Armés de grosses torches, Gordon et ses sbires parcoururent un long couloir qui débouchait sur une salle de modestes dimensions avec deux lits assez bas. Les murs étaient tapissés d’images pornographiques avec des personnages cagoulés qui semblaient avoir pour centre d’intérêt, une jeune fille qui ressemblait étrangement à Charlène.

-Photographiez-moi tout cela avec agrandissement maximal. Ce ne doit pas être Charlène. Si c’est elle, elle est leur complice et depuis longtemps. Cet endroit est idéal pour des parties justiciables d’interventions policières : pédophilie criminelle par exemple ou séances sadomasochistes. La proximité de la mer peut faciliter la disparition des cadavres. Mais qui sont ces personnages ?

L’attention de Gordon fut attirée par un tatouage sur le bras droit de l’homme en action : un petit drapeau pirate noir avec tête de mort et tibias croisés.

-Celui-là ne sera pas difficile à identifier.

-Si on lui met la main dessus ; répliqua le maréchal des logis soudain sceptique.

-C’est bien vrai ! dit Gordon, faites venir l’identité judiciaire pendant que nous poursuivons notre recherche.

Le couloir se terminait par une autre porte blindée, celle-là en parfait état et bien graissée. Il suffit aux

techniciens de scier la serrure. Les poursuivants tombèrent avec stupeur sur le corps d’une jeune fille recroquevillée sous une blouse d’infirmière.



(à suivre)


Clausewitz

Les commentaires sont fermés.