Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/02/2013

Et si on détruisait la nouvelle gare des Guillemins ?

Nous avons jeté des bobines d’acier dans la Meuse. Nous avons, de nombreuses fois, séquestré les négociateurs de la direction. A Chertal, nous avons fait grève parce qu’il n’y avait plus de papier aux toilettes et enfin, en 1960, chauffés par André Renard et André Cools, et tout à fait impunément, nous avons détruit la gare des Guillemins que l’on venait de reconstruire. Quand nous manifestons nous sommes toujours armés de barres de fer, de billes d’acier et d’écrous. Nous sommes incapables de comprendre que, pour faire de l’acier, il faut du minerai de fer et du charbon, que ces matières premières n’existent plus dans notre région ; qu’il faut des navires pour les faire venir de Maurétanie et d’Asie. Pour décider les politiciens à nous sauver (ce dont ils sont bien incapables) faudra-t-il aller jusqu’à tuer des flics ou fomenter des émeutes comme en Irlande du nord ? On ne nous comprend pas ! Mittal nous déteste. Nous sommes pourtant de si bons ouvriers. Les meilleurs peut-être ?
Un copain me donne une idée : et si on récupérait l’acier de la nouvelle gare des Guillemins ? (le poids de la tour Eiffel). Nous sommes orfèvres en destruction de gares.

Clausewitz

14:49 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.