Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/04/2011

FDF, que branlez-vous avec le MR?

FDF, que branlez-vous avec le MR?

Par Clausewitz

On sent d'ici (de Liège) la terre trembler à Bruxelles. L'accumulation de toutes les vexations flamandes commencent à porter sur les nerfs des Bruxellois. Maingain fait 66.000 voix de préférence. Que foutez-vous, FDF, avec ces dégonflés opportunistes du MR? Les temps sont venus! La temporisation et le bon usage, c'est fini! Il faut en finir avec ces Prussiens. Révoltons-nous comme les Arabes! Les Belges ont aussi facebook et twitter. De mesurette en mesurette, Bruxelles sera bientôt sous la botte flamingante. On a peur d'irriter ces messieur? Se gênent-ils avec nous? Ils vont de provocation en provocation. Tous les dégonflés qui disent nous représenter: les Di Rupo, les Reynders, le Michel-au-beau-langage-de-bois, la Milquet, sont en train de nous conduire à notre perte. Cela doit cesser! Réveillez-vous que diable! Relisez les discours de Lucien Outers que le roi Baudoin a si bien crossé. Bon courage!

10:39 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

04/04/2011

Les Flamands, comme les Prussiens en 1870

Les Flamands? Comme les Prussiens en 1870

Clausewitz

Ils veulent Bruxelles comme les Prussiens voulaient l'Alsace et la Lorraine: sans aucun droit. Le jour de la fête nationale flamande il n'y a qu'un seul drapeau flamand à Bruxelles: à la fenêtre de la Communauté flamande.  95% des Bruxellois parlent français. Je me rappelle les affiches du FDF quand il était dynamique. On voyait des Flamands du temps des éperons d'or, grimper sur les murailles de Bruxelles. On leur jetait des pierres et de l'huile bouillante. Tous les partis ont fondu en leur faveur. Même Paul Henri Spaak a quitté les socialistes pour en être. Mais où sont les neiges d'antan?

23:24 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

L'avocat du Prince fut excellent

L'avocat du prince fut excellent

Clausewitz lundi 4 avril 09:25

Le débat de RTL sur le prince Laurent était animé par les cloches politiques habituelles. Il fut dominé en souplesse par l'avocat du prince. Une très belle démonstration d'efficacité avocateuse. Il a réussi à montrer son client comme un immense bienfaiteur de l'humanité parfaitement incompris par le monde politique. Immense bienfaiteur, avec une petite touche émotionnelle: "il fallait assister à cette opération dans une case "à la lueur d'une bougie" alors que le prince venait leur offrir de l'électricité sortie de sa poche". La querelle que lui cherche le Palais? Jamais entendu parler. C'est mon client qui le dit... Les incongruités dans les avions: première classe payée tourisme, incongruités sur la route, voiture de gigolo etc : passées au bleu. On ne les a même pas évoquées. Efficacité avocateuse: alors que les politicards ne font que lancer des coups de gueule, un professionnel  les noie dans un cirage mielleux et le débat passe les choses importantes au bleu. Personne parmi ces excellences n'a évoqué le fait que tout cela n'était qu'une manoeuvre du malin Kabila, à la veille de ses élections. Qui a payé le voyage? Mais Kabila parbleu! Les Belges râlent sans savoir et n'y ont vu que du feu. Belle démonstration toute en finesse. Avec un air presque idiot. Même l'Uytendaele s'y est laissé prendre. Soyons sport: bravo!

09:27 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

02/04/2011

Basta Monseigneur Laurent

Basta Monseigneur Laurent!

par Clausewitz, samedi 2 avril 2011, 18:30

 Il a été élevé dans la meilleure famille possible. Pourquoi se comporte-t-il si souvent comme un gouja? Est-il normal de prendre un billet en classe tourisme,  de  s'imposer en première et de faire des misères à l'équipage? Est-il normal de refuser de payer ses consommations? Est-il normal de violer le code de la route avec des voitures de riche parvenu? Maintenant, il accuse "le palais" de le "chercher" depuis trente ans (sic). Ce n'est pas le chef de cabinet du Roi qui s'installe en première avec un billet de tourisme, ni qui refuse de payer ses consommations, qui fait des histoires aux  hôtesses et au personel. C'est un comportement de voyou, n'ayons pas peur d'appeler les choses par leur nom, un comportement de vedette de la TV drogué et ivre comme Delarue. Est-ce digne d'un prince, ou tout simplement d'un homme bien élevé? L'histoire du Congo ressemble fort à un piège tendu par malin  Kabila pour se rendre intéressant, piège dans lequel notre naîf  mal élevé  s'est précipité malgré les mises en garde. Nos relations avec le Congo sont difficiles et tendues. Pourquoi  mettre  de l'huile sur le feu? D'un point de vue psychiatrique, ce comportemente est inquiétant. Je me garderai bien de suggérer un diagnostic. Il me semble assez évident. Et si on utilisait sa dotation pour le soigner? 

18:36 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

31/03/2011

Sis cents enfants passent la nuit aux Guillemins

Six cents enfants passent la nuit aux Guillemins. Bravo l'entreprise publique!

par Clausewitz, jeudi 31 mars 2011, 09:53
 La RTB (socialo) a tant ri des chemins de fer britanniques quand ils ont été privatisés, ils attribuaient les quelques incidents du départ à la privatisation. La SNCB pourtant publique est tout le temps en panne, en retard, ça déraille, avec des accidents mortels. Voilà six cents petits enfants qui passent la nuit dans la gare des Guillemins "pour rupture de caténaire". Et puis quoi? A quand le prochain Buizingen? Quand on voit la tête des patrons de la société, on pense aux pires gueules des dirigeants des anciennes démocraties populaires. Qu'attend-on pour privatiser ce foutoir? Ainsi que les Tec et la Stib, toujours en grève.  Combien d'années encore à faire   ch...le public. On est débarrassé de la Sabena. Alléluia. A quand les autres

10:24 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

25/03/2011

Maintenant, les pompiers!

Pompiers: et ça continue!

par Clausewitz, vendredi 25 mars 2011, 09:43
 A quoi sert le service public? A faire ch... le public. Grèves de trams, grèves de trains, grèves des pompiers, grève de la poste. Non seulement ils font grève et empêchent les gens de se rendre à leur travail et les enfants de se rendre à l 'école mais , en plus ils enquiquinent les usagers. Ils bloquent les routes et instaurent des "barrages filtrants". En plus, bien souvent, ils cassent, font des déprédations et menacent les automobilistes. C'est naturel! C'est le sacro saint droit de grève, le droit de violenter tout le monde. Ils sont intouchables. Si, et c'est bien ce qu'ils méritent, quelques citoyens décidés leur cassaient une bonne fois la gueule, cela irait tout de suite mieux. Car ce sont des lâches. Ils se sentent protégés par le pouvoir et la "justice". Hier ils ont dégueulassé toute la ville de Bruxelles, avec en prime des casseurs en fin de cortège. Ils ont blessé 12 agents."Ils n'ont blessé que 12 agents, cette manifestation fut un succès" dit l'ineffable bourgmestre qui est de leur bord. Même les ministres étaient mécontents, sauf Onkelinx, bien entendu. Dans sa famille on est casseur de père en fils. Seraing oblige.

Quousque tandem abutere patientia nostra, bande de salauds?

09:50 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Maintenant, les pompiers!

Pompiers: et ça continue!

par Clausewitz, vendredi 25 mars 2011, 09:43
 A quoi sert le service public? A faire ch... le public. Grèves de trams, grèves de trains, grèves des pompiers, grève de la poste. Non seulement ils font grève et empêchent les gens de se rendre à leur travail et les enfants de se rendre à l 'école mais , en plus ils enquiquinent les usagers. Ils bloquent les routes et instaurent des "barrages filtrants". En plus, bien souvent, ils cassent, font des déprédations et menacent les automobilistes. C'est naturel! C'est le sacro saint droit de grève, le droit de violenter tout le monde. Ils sont intouchables. Si, et c'est bien ce qu'ils méritent, quelques citoyens décidés leur cassaient une bonne fois la gueule, cela irait tout de suite mieux. Car ce sont des lâches. Ils se sentent protégés par le pouvoir et la "justice". Hier ils ont dégueulassé toute la ville de Bruxelles, avec en prime des casseurs en fin de cortège. Ils ont blessé 12 agents."Ils n'ont blessé que 12 agents, cette manifestation fut un succès" dit l'ineffable bourgmestre qui est de leur bord. Même les ministres étaient mécontents, sauf Onkelinx, bien entendu. Dans sa famille on est casseur de père en fils. Seraing oblige.

Quousque tandem abutere patientia nostra, bande de salauds?

09:50 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

24/03/2011

La FGTB,ce cancer

La FGTB, ce cancer

par Clausewitz, jeudi 24 mars 2011, 10:03
La FGTB a une culture de casseurs, de piquets de grève brutaux, de  troubles publics. (Destructon de la gare des Guillemins en 60) Ses membres adorent  semer la pagaille dans le pays. Ce sont les vrais responsables de la récession wallone. Un exemple: les ACEC. C'était une entreprise qui faisait jeu égal avec Philips dans les années 50.  Mais c'était une entreprise grèvomane. Une de mes vieilles clientes me racontait que quand le temps était au beau, une belle journée de printemps, les ouvrières se disaient "Y fait bai ouille, on tape dju!" (Il fait beau aujourd'hui, on fait grève). Et tout le monde s'en retournait profiter de l'air pur et des petits oiseaux. Plus à Herstal qu'à Charleroi. Les ACEC ont évidemmmet fait faillite. Philips est toujours au top niveau. A Herstal, combien d'entreprises n'ont elles pas dû fermer leurs portes pour cause de  grévomanie. Les locaux sont toujours vides. je vous invite à les visiter. On a installé le bureau des contributions dans les anciens locaux des ACEC. La FN aux Hauts Sarts est toujours en grève. Elle fermera un jour. Et pourtant quand on entend  madame Demelenne, elle a l'air si raisonable. On n'imagine pas qu'elle soit à la tête d'une bande de trublions qui n'est heureuse que quand elle fout le bordel dans le pays, bloque les routes, empêche les enfants d'aller à l'école, les trains de rouler et les travailleurs de travailler. Il faudrait peut-être organiser des groupes d'autodéfense pour casser les piquets de grève avinés (embièrés?) qui bloquent nos usines? Non?

 

10:16 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

23/03/2011

La fissure liégeoise

La fissure liégeoise

par Clausewitz, mercredi 23 mars 2011, 11:15
Vos changements ont été enregistrés.

 

A Liège, ils peuvent tout se permettre. La "Justice" les protège. A Charleroi, c'était des gribouilles. Ils puisaient dans les caisses au vu et au su de tout le monde. Il a bien fallu les coincer. ( NB:cela n'empêche pas les socialos de continuer à voter pour eux ).  A Liège, les petits voleurs ont aussi été protégés. On volait des tonnes de viande à l'hôpital de la Citadellle. On a cessé les poursuites "faute de preuves" et on a remis à la circulation le commissaire qui s'en occupait. Et ce n'étaient,  en définitive, que de petits voleurs. Maintenant, on entend des craquements au plus haut niveau et cela me stupéfie. Voilà plus de dix ans que le pauvre  petit Wesphal dénonce les gigantesques combines du trust Daerden, tout le monde haussait les épaules. (On lui cherche maintenant des querelles fiscales.) Mais,  trop c'est trop. On n'arrose pas assez les  complices. Ils renaclent. Ils ne sont plus assez près de l'assiette au beurre. Finalement, ils se révoltent. Ils vont jusqu'à se coaliser avec des  MR, des écolos,voire avec des CDH (ex calotins) horresco referens. On veut la mort du vieux lion. Comme Kadhafi, son trésor de guerre va lui permettre de graisser les  rouages de la machine à opprobre. Je peux me tromper, bien sûr, mais je parie que tout cela va tomber à rien. Qu'il sera triomphalement réélu: "Il  est des nôtres, il a bu son verre comme les autres."

 

11:47 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

21/03/2011

Gouvernement suite

Gouvernement suite.

par Clausewitz lundi 21 mars 2011, 10:02
.

 Appeler Verhofstad ou charger Leterme de réofficialiser son gouvernement: voilà les seules issues qui nous restent. Quand va-t-on enfin comprendre que Dewever ne veut qu'une chose: la fin de la Belgique. Il a derrière  lui, les vieux Flamands et les nostalgiques de l'extrême droite. Les jeunes, les dynamiques, les intellectuels savent bien que cette langue a autant d'avenir que le wallon. Il en va de même du français, quoiqu'en disent les braillards. Pourquoi ne pas faire comme les Hollandais: anglais partout! C'est la seule langue de communication et la seule langue scientifique (comme jadis, le latin). Les meilleurs auteurs français (en médecine) écrivent en anglais dans les revue anglo-saxones.  Idem pour tous les cracks des universités flamandes. Les disputes linguistiques sont des querelles d'un autre âge, des querellles entre dialectes, des sortes de guerres de religion. Avant la guerre, il y eut une poussée vers le bilinguisme intégral: "gendarmerie nationale-nationale gendarmerie". Les fanatiques des deux camps ont combattu cette tendance  pourtant si opportune. Les francophones, par arrogance, convaincus de leur supériorité; les Flamands, par crainte de la "tache d'huile": nous serons bouffés par les francophones. Deux conneries cumulées ne font évidemment pas une synthèse intelligente. Presque tous les universitaires peuvent déjà se parler en anglais. A l'Europe on n'utilise pratiquement que cette langue. Il faut avoir une vue élevée de notre avenir. Les Hollandais se proposent de remplacer le neerlandais par l'anglais dès l'école primaire. Mais c'est, comme l'assèchement des polders, un projet à long terme. Comme d'habitude, il y avancent progressivement, mais sûrement. En Belgique nous n'avons pas un seul politicien avec une vue au dela de la fin de la semaine.

 

 

 

10:42 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)